La gorgée de kombucha qui a tout changé

Toute bonne histoire commence avec une idée de génie. Dans notre cas, le génie est vraiment sorti d’une bouteille. Le tout commença par un après-midi ensoleillé lorsque notre DG, Dany Lefebvre, décida d’essayer un kombucha dans un petit café de Drummondville. Ne connaissant pas ces boissons naturelles, ses sens furent subjugués dès la première gorgée. Ce fut une véritable révélation pour les papilles gustatives (et la flore intestinale!) de cet entrepreneur québécois.

Dès le lendemain, un rendez-vous était fixé avec Sébastien Bureau, un expert de renommée internationale dans le domaine du kombucha. Dany eut droit à un véritable cours universitaire portant sur les défis de la lactofermentation, le délicat processus qui génère cette boisson unique. Loin de s’en laisser imposer, notre DG voulait son propre kombucha, mais pas n’importe lequel. Il confia donc à Sébastien une mission pour le moins ambitieuse : développer en moins de deux semaines 4 saveurs uniques de kombucha à base de chanvre.

Pourquoi le chanvre? C’est très simple. Il s’agit de la plante du 21e siècle, rien de moins.

Pourquoi le chanvre? C’est très simple. Il s’agit de la plante du 21e siècle, rien de moins. En effet, la graine de chanvre contient une forte concentration de protéines, de vitamines essentielles et d’acides gras essentiels. Le ratio de ces dernières est d’ailleurs parfait pour que l’organisme humain en tire un bénéfice maximal. En alliant ses qualités uniques aux vertus du kombucha, on a le potentiel d’obtenir une véritable potion magique capable de booster notre système immunitaire et de compléter à merveille notre alimentation.  Pour les curieux, sachez que le chanvre est bel et bien une variété de cannabis. Par contre, contrairement à son cousin vendu à la SQDC, il ne contient pas de THC. On peut en consommer à volonté sans ressentir d’effets hallucinogènes. Bref, c’est un supplément parfait offert par mère Nature!

La gorgée de kombucha qui a tout changé

Toute bonne histoire commence avec une idée de génie. Dans notre cas, le génie est vraiment sorti d’une bouteille. Le tout commença par un après-midi ensoleillé lorsque notre DG, Dany Lefebvre, décida d’essayer un kombucha dans un petit café de Drummondville. Ne connaissant pas ces boissons naturelles, ses sens furent subjugués dès la première gorgée. Ce fut une véritable révélation pour les papilles gustatives (et la flore intestinale!) de cet entrepreneur québécois.

Dès le lendemain, un rendez-vous était fixé avec Sébastien Bureau, un expert de renommée internationale dans le domaine du kombucha. Dany eut droit à un véritable cours universitaire portant sur les défis de la lactofermentation, le délicat processus qui génère cette boisson unique. Loin de s’en laisser imposer, notre DG voulait son propre kombucha, mais pas n’importe lequel. Il confia donc à Sébastien une mission pour le moins ambitieuse : développer en moins de deux semaines 4 saveurs uniques de kombucha à base de chanvre.

Pourquoi le chanvre? C’est très simple. Il s’agit de la plante du 21e siècle, rien de moins.

Pourquoi le chanvre? C’est très simple. Il s’agit de la plante du 21e siècle, rien de moins. En effet, la graine de chanvre contient une forte concentration de protéines, de vitamines essentielles et d’acides gras essentiels. Le ratio de ces dernières est d’ailleurs parfait pour que l’organisme humain en tire un bénéfice maximal. En alliant ses qualités uniques aux vertus du kombucha, on a le potentiel d’obtenir une véritable potion magique capable de booster notre système immunitaire et de compléter à merveille notre alimentation.  Pour les curieux, sachez que le chanvre est bel et bien une variété de cannabis. Par contre, contrairement à son cousin vendu à la SQDC, il ne contient pas de THC. On peut en consommer à volonté sans ressentir d’effets hallucinogènes. Bref, c’est un supplément parfait offert par mère Nature!

Une mission impossible? Pas tout à fait!

Pendant que Sébastien travaillait d’arrache-pied dans son laboratoire, le reste de notre équipe avait une tâche monumentale à accomplir. Il fallait non seulement trouver un nom à cette nouvelle boisson québécoise, mais aussi développer une marque assez sexy pour vous donner l’envie irrésistible d’en boire!

Kombucha. Chanvre. Kombucha. Chanvre… Kombuchanv? « Enwaye donc! » se dit Dany, après des heures à écrire des idées sur un bout de napkin. Après tout, les bonnes idées sont souvent les plus simples, right?

Kombucha. Chanvre. Kombucha. Chanvre… Kombuchanv? « Enwaye donc! » se dit Dany, après des heures à écrire des idées sur un bout de napkin. Après tout, les bonnes idées sont souvent les plus simples, right? Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa partenaire ne partageait pas son enthousiasme. En plus de jeter son bout de tissu aux vidanges, Marie-Ève ne se gêna pas pour lui dire que JAMAIS on n’appellerait notre kombucha comme ça. Ouch.

Heureusement pour nous, Sébastien n’avait rien à envier à Tom Cruise. À la surprise générale, il arriva deux semaines plus tard avec quatre recettes secrètes de kombucha au chanvre. Pendant ce temps, nous avions terminé l’assemblage de notre système de fût à la Maison d’Herbes de Drummondville. Le comptoir était prêt, et mettait fièrement en évidence notre slogan « ALIMENTE TES SENS ». L’équipe entière fut conviée à tester notre tout nouveau kombucha, et l’émerveillement fut unanime. Même Marie-Ève ne put s’empêcher d’être émerveillée par le goût de cette boisson naturelle. Avec cet argument supplémentaire en poche, Dany parvint finalement à la convaincre d’aller de l’avant avec la marque Kombuchanv. Tout était prêt pour l’inauguration de la Maison d’Herbes et de son produit vedette.

Une mission impossible? Pas tout à fait!

Pendant que Sébastien travaillait d’arrache-pied dans son laboratoire, le reste de notre équipe avait une tâche monumentale à accomplir. Il fallait non seulement trouver un nom à cette nouvelle boisson québécoise, mais aussi développer une marque assez sexy pour vous donner l’envie irrésistible d’en boire!

Kombucha. Chanvre. Kombucha. Chanvre… Kombuchanv? « Enwaye donc! » se dit Dany, après des heures à écrire des idées sur un bout de napkin. Après tout, les bonnes idées sont souvent les plus simples, right?

Kombucha. Chanvre. Kombucha. Chanvre… Kombuchanv? « Enwaye donc! » se dit Dany, après des heures à écrire des idées sur un bout de napkin. Après tout, les bonnes idées sont souvent les plus simples, right? Le moins que l’on puisse dire, c’est que sa partenaire ne partageait pas son enthousiasme. En plus de jeter son bout de tissu aux vidanges, Marie-Ève ne se gêna pas pour lui dire que JAMAIS on n’appellerait notre kombucha comme ça. Ouch.

Heureusement pour nous, Sébastien n’avait rien à envier à Tom Cruise. À la surprise générale, il arriva deux semaines plus tard avec quatre recettes secrètes de kombucha au chanvre. Pendant ce temps, nous avions terminé l’assemblage de notre système de fût à la Maison d’Herbes de Drummondville. Le comptoir était prêt, et mettait fièrement en évidence notre slogan « ALIMENTE TES SENS ». L’équipe entière fut conviée à tester notre tout nouveau kombucha, et l’émerveillement fut unanime. Même Marie-Ève ne put s’empêcher d’être émerveillée par le goût de cette boisson naturelle. Avec cet argument supplémentaire en poche, Dany parvint finalement à la convaincre d’aller de l’avant avec la marque Kombuchanv. Tout était prêt pour l’inauguration de la Maison d’Herbes et de son produit vedette.

Une journée sous la thématique du cannabis

À l’origine, notre kombucha était seulement offert en fût à notre café-comptoir. Il faut bien l’avouer, le concept était minimaliste, mais efficace. Il suffisait de passer votre commande, et on vous servait votre délicieux breuvage santé dans un pot Mason. Ce qui nous différenciait vraiment d’autres commerces, c’était l’utilisation du chanvre dans toutes nos recettes.

On ne s’en cache pas, notre équipe est très 420 friendly.

On ne s’en cache pas, notre équipe est très 420 friendly. À l’époque, nous étions à quelques mois seulement de la légalisation du cannabis au Canada. Afin de démontrer notre soutien à cette cause, la première cuvée de Kombuchanv fut dévoilée le 20 avril 2017, à l’occasion de la journée internationale du cannabis. Inutile de dire que ça a bien fait jaser nos voisins!

Évidemment, il fallait trouver une façon de marquer cet événement historique. Pour la postérité, une bouteille édition limitée à thématique 420 a été mise en circulation dès l’inauguration. Ces dernières se vendirent rapidement. Très rapidement même. Au point tel qu’une idée commença à germer dans la tête de Dany et du reste de l’équipe.

Une journée sous la thématique du cannabis

À l’origine, notre kombucha était seulement offert en fût à notre café-comptoir. Il faut bien l’avouer, le concept était minimaliste, mais efficace. Il suffisait de passer votre commande, et on vous servait votre délicieux breuvage santé dans un pot Mason. Ce qui nous différenciait vraiment d’autres commerces, c’était l’utilisation du chanvre dans toutes nos recettes.

On ne s’en cache pas, notre équipe est très 420 friendly.

On ne s’en cache pas, notre équipe est très 420 friendly. À l’époque, nous étions à quelques mois seulement de la légalisation du cannabis au Canada. Afin de démontrer notre soutien à cette cause, la première cuvée de Kombuchanv fut dévoilée le 20 avril 2017, à l’occasion de la journée internationale du cannabis. Inutile de dire que ça a bien fait jaser nos voisins!

Évidemment, il fallait trouver une façon de marquer cet événement historique. Pour la postérité, une bouteille édition limitée à thématique 420 a été mise en circulation dès l’inauguration. Ces dernières se vendirent rapidement. Très rapidement même. Au point tel qu’une idée commença à germer dans la tête de Dany et du reste de l’équipe.

À la conquête du Québec, une canette à la fois

Si le Kombuchanv en bouteille était si populaire, pourquoi ne pas en offrir partout au Québec? Pour atteindre cet objectif ambitieux, plusieurs défis devaient être relevés. Le kombucha est un breuvage « vivant » plus complexe qu’il n’y paraît. Vous vous souvenez de la lactofermentation? Ce fameux processus qui génère le kombucha complique un peu les choses. Une fois la bouteille 420 remplie, il fallait obligatoirement consommer la boisson dans les 48 heures suivantes. Évidemment, il est impossible de commercialiser un produit à grande échelle dans ces conditions.

Après une nouvelle consultation avec Sébastien Bureau, notre expert local du kombucha, nous décidâmes de nous lancer dans l’aventure. Il fallait non seulement créer une canette capable de conserver le Kombuchanv pendant une longue période, mais aussi trouver un brasseur qui disposait de cuves prêtes à produire notre élixir en quantité industrielle. Notre premier réflexe a été de nous tourner vers Michael Jean, du Bockale de Drummondville. Si quelqu’un connaît bien le domaine, c’est un expert de la bière! Malheureusement, comme la lactofermentation implique l’utilisation de levure sauvage, cet ingrédient risquait de compromettre leurs propres cuves de brassage. Malgré ce revers, les gars du Bockale nous offrirent quand même de l’aide pour trouver un fournisseur capable de produire des canettes adaptées à notre boisson. Étant donné l’urgence de recevoir nos canettes imprimées, nous avons opté pour la commercialisation d’un format de 473 millilitres en premier lieu. Merci encore à Michael Jean et son équipe pour leur savoir incomparable en la matière!

Il faut croire qu’on n’est pas les seuls à aimer l’aventure.

Après une recherche exhaustive et une bonne dose de chance, on a aussi fini par trouver un partenaire dans la région de Val-D’Or qui venait tout juste de faire l’acquisition d’une ligne de production. L’assemblage de cette dernière n’était même pas encore terminé. Malgré tout, on l’a convaincu de se lancer dans le remplissage de 20 000 canettes. Il faut croire qu’on n’est pas les seuls à aimer l’aventure.

À la conquête du Québec, une canette à la fois

Dany Lefebvre en compagnie de Sébastien Bureau

Si le Kombuchanv en bouteille était si populaire, pourquoi ne pas en offrir partout au Québec? Pour atteindre cet objectif ambitieux, plusieurs défis devaient être relevés. Le kombucha est un breuvage « vivant » plus complexe qu’il n’y paraît. Vous vous souvenez de la lactofermentation? Ce fameux processus qui génère le kombucha complique un peu les choses. Une fois la bouteille 420 remplie, il fallait obligatoirement consommer la boisson dans les 48 heures suivantes. Évidemment, il est impossible de commercialiser un produit à grande échelle dans ces conditions.

Après une nouvelle consultation avec Sébastien Bureau, notre expert local du kombucha, nous décidâmes de nous lancer dans l’aventure. Il fallait non seulement créer une canette capable de conserver le Kombuchanv pendant une longue période, mais aussi trouver un brasseur qui disposait de cuves prêtes à produire notre élixir en quantité industrielle. Notre premier réflexe a été de nous tourner vers Michael Jean, du Bockale de Drummondville. Si quelqu’un connaît bien le domaine, c’est un expert de la bière! Malheureusement, comme la lactofermentation implique l’utilisation de levure sauvage, cet ingrédient risquait de compromettre leurs propres cuves de brassage. Malgré ce revers, les gars du Bockale nous offrirent quand même de l’aide pour trouver un fournisseur capable de produire des canettes adaptées à notre boisson. Grâce à leurs judicieux conseils, nous avons opté pour la commercialisation d’un format de 473 millilitres. Merci encore à Michael Jean et son équipe pour leur savoir incomparable en la matière!

Il faut croire qu’on n’est pas les seuls à aimer l’aventure.

Après une recherche exhaustive et une bonne dose de chance, on a aussi fini par trouver un partenaire dans la région de Val-D’Or qui venait tout juste de faire l’acquisition d’une ligne de production. L’assemblage de cette dernière n’était même pas encore terminé. Malgré tout, on l’a convaincu de se lancer dans le remplissage de 20 000 canettes. Il faut croire qu’on n’est pas les seuls à aimer l’aventure.

2018, une année sous le signe du cannabis

Contre vents et marées, notre pari fou de commercialiser le Kombuchanv à la grandeur du Québec s’est réalisé. En plus, les canettes étaient prêtes juste à temps pour le 17 octobre 2018. Précisément la date de la légalisation du cannabis au Canada! Quel étonnant hasard vous dites? Pas tout à fait. Clin d’œil, clin d’œil.

Alors que les premiers acheteurs de cannabis légal attendaient avec impatience de pouvoir entrer dans la toute nouvelle SQDC de Drummondville, notre comptoir-mobile était sur place pour offrir des rafraîchissements à base de chanvre.

Comme vous pouvez le constater sur cette photo, nous étions prêts à donner de la visibilité au Kombuchanv. Alors que les premiers acheteurs de cannabis légal attendaient avec impatience de pouvoir entrer dans la toute nouvelle SQDC de Drummondville, notre comptoir-mobile était sur place pour offrir des rafraîchissements à base de chanvre. En raison des files d’attente monstrueuses et de l’engouement généralisé pour le cannabis récréatif, notre produit a rapidement trouvé preneur.

Étant donné de la popularité grandissante de notre boisson santé, nous avons jugé bon de centraliser notre production. Grâce à l’acquisition de nos propres cuves et d’une ligne de production, nous brassons le Kombuchanv à notre siège social de Saint-Cyrille-de-Wendover depuis 2018. Nous possédons également une gigantesque chambre froide conçue spécialement pour conserver des milliers de cannettes à une température constante de 4 degrés Celsius. Évidemment, ces dernières sont sous bonne garde. Notre kombucha vaut de l’or après tout!

Étonnamment, cet or liquide a même attiré l’intérêt d’une véritable dragonne. En 2019, Dany a osé s’aventurer à l’émission Dans l’œil du Dragon. Heureusement pour lui, il était accompagné de Marie-Ève et de leurs filles. Il semble que ces dernières lui prodiguèrent de sages conseils, car après de longues minutes de délibérations dans le bunker, un deal a été conclu avec Marie-Josée Richer. Cette dernière est une entrepreneure engagée dans sa communauté depuis des années, et nous sommes nous-mêmes une entreprise à vocation sociale. Des matchs comme ça, il s’en fait rarement des meilleurs. Merci encore d’avoir cru en nous, Marie-Josée!

2018, une année sous le signe du cannabis

Contre vents et marées, notre pari fou de commercialiser le Kombuchanv à la grandeur du Québec s’est réalisé. En plus, les canettes étaient prêtes juste à temps pour le 17 octobre 2018. Précisément la date de la légalisation du cannabis au Canada! Quel étonnant hasard vous dites? Pas tout à fait. Clin d’œil, clin d’œil.

Alors que les premiers acheteurs de cannabis légal attendaient avec impatience de pouvoir entrer dans la toute nouvelle SQDC de Drummondville, notre comptoir-mobile était sur place pour offrir des rafraîchissements à base de chanvre.

Comme vous pouvez le constater sur cette photo, nous étions prêts à donner de la visibilité au Kombuchanv. Alors que les premiers acheteurs de cannabis légal attendaient avec impatience de pouvoir entrer dans la toute nouvelle SQDC de Drummondville, notre comptoir-mobile était sur place pour offrir des rafraîchissements à base de chanvre. En raison des files d’attente monstrueuses et de l’engouement généralisé pour le cannabis récréatif, notre produit a rapidement trouvé preneur.

Étant donné de la popularité grandissante de notre boisson santé, nous avons jugé bon de centraliser notre production. Grâce à l’acquisition de nos propres cuves et d’une ligne de production, nous brassons le Kombuchanv à notre siège social de Saint-Cyrille-de-Wendover depuis 2018. Nous possédons également une gigantesque chambre froide conçue spécialement pour conserver des milliers de cannettes à une température constante de 4 degrés Celsius. Évidemment, ces dernières sont sous bonne garde. Notre kombucha vaut de l’or après tout!

Étonnamment, cet or liquide a même attiré l’intérêt d’une véritable dragonne. En 2019, Dany a osé s’aventurer à l’émission Dans l’œil du Dragon. Heureusement pour lui, il était accompagné de Marie-Ève et de leurs filles. Il semble que ces dernières lui prodiguèrent de sages conseils, car après de longues minutes de délibérations dans le bunker, un deal a été conclu avec Marie-Josée Richer. Cette dernière est une entrepreneure engagée dans sa communauté depuis des années, et nous sommes nous-mêmes une entreprise à vocation sociale. Des matchs comme ça, il s’en fait rarement des meilleurs. Merci encore d’avoir cru en nous, Marie-Josée!

Le combat de notre vie

Ça paraît toujours bien dans un dépliant corporatif, dire qu’on veut apporter de bonnes choses dans la vie des gens, mais s’en est une autre de livrer concrètement la marchandise. Le moins que l’on peut dire, c’est que l’année 2020 nous donne une opportunité de montrer ce qu’on a dans le ventre. Avec la pandémie de COVID-19 qui frappe toute la planète, l’équipe de Kombuchanv veut contribuer au combat à sa manière.

Pour répondre à cette situation exceptionnelle, nous mettons en place des mesures tout aussi exceptionnelles. Nous lançons cette semaine une édition limitée du Kombuchanv à saveur de bleuets. Cette dernière est offerte dans un nouveau format de 355 millilitres. Pour les besoins de la cause, elle est décorée aux couleurs du fameux mot-clique porteur d’espoir #ÇaVaBienAller. Pour chaque canette vendue, 1$ sera remis aux YMCA du Québec afin de leur permettre de remplir leur mission essentielle.

Pour chaque canette vendue, 1$ sera remis aux YMCA du Québec afin de leur permettre de remplir leur mission essentielle.

En plus de contribuer à aider les personnes sans domicile fixe qui sont particulièrement vulnérables à la COVID-19, notre Kombuchanv favorise la santé des Québécois et des Québécoises qui sont présentement en isolement. Nous espérons ainsi participer au mouvement de bienveillance planétaire.

Tous ensemble, écrivons la suite de cette histoire.

Le combat de notre vie

Ça paraît toujours bien dans un dépliant corporatif, dire qu’on veut apporter de bonnes choses dans la vie des gens, mais s’en est une autre de livrer concrètement la marchandise. Le moins que l’on peut dire, c’est que l’année 2020 nous donne une opportunité de montrer ce qu’on a dans le ventre. Avec la pandémie de COVID-19 qui frappe toute la planète, l’équipe de Kombuchanv veut contribuer au combat à sa manière.

Pour répondre à cette situation exceptionnelle, nous mettons en place des mesures tout aussi exceptionnelles. Nous lançons cette semaine une édition limitée du Kombuchanv à saveur de bleuets. Cette dernière est offerte dans un nouveau format de 355 millilitres. Pour les besoins de la cause, elle est décorée aux couleurs du fameux mot-clique porteur d’espoir #ÇaVaBienAller. Pour chaque canette vendue, 1$ sera remis aux YMCA du Québec afin de leur permettre de remplir leur mission essentielle.

Pour chaque canette vendue, 1$ sera remis aux YMCA du Québec afin de leur permettre de remplir leur mission essentielle.

En plus de contribuer à aider les personnes sans domicile fixe qui sont particulièrement vulnérables à la COVID-19, notre Kombuchanv favorise la santé des Québécois et des Québécoises qui sont présentement en isolement. Nous espérons ainsi participer au mouvement de bienveillance planétaire.

Tous ensemble, écrivons la suite de cette histoire.